Aller au contenu principal

Troisième succès consécutif à l’UCI Europe Tour

Troisième succès consécutif à l’UCI Europe Tour

Le calendrier européen s’est officiellement refermé ce dimanche, à l’occasion du Chrono des Nations. L’épreuve chronométrée française clôture cette année le programme UCI sur le sol européen, puisque l’épreuve de Putte-Kapellen a été rétrogradée au statut de kermesse. Wanty-Groupe Gobertconclut cette campagne 2018 en tête du classement par équipes de l’UCI Europe Tour, challenge cumulant les points UCI collectés par les huit meilleurs équipes de deuxième division sur le sol européen, devant Cofidis et Androni. La formation belge remporte ce classement de régularité pour la troisième saison consécutive, après des sacres en 2016 et 2017. Les 21 coureurs et trois stagiaires, ainsi que le staff, ont ainsi contribué à treize succès et 43 podiums sur le circuit UCI. Une belle fierté pour le management sportif et les partenaires de Wanty-Groupe Gobert.
 
Jean-François Bourlart (manager général) :
« Nous sommes vraiment fiers de cette nouvelle victoire au classement par équipes de l’UCI Europe Tour. Cela démontre à nouveau que Wanty-Groupe Gobert s’impose, pour la troisième année consécutive, comme la meilleure formation de deuxième division. Les 14 invitations sur des épreuves cataloguées « World Tour » en 2018 démontre que les organisateurs nous accordent leur confiance et apprécient notre approche offensive des courses. »
 
« Nous avons aussi débuté en terres chinoises, et de quelle manière ! Boris Vallée a mené l’équipe à son 13èmesuccès UCI de la saison sur le Tour of Taihu Lake (2.1) dont il a remporté le classement général. Cela prouve aussi que Wanty-Groupe Gobert se met en évidence au-delà des frontières de l’Europe. Nous pouvons entamer la période de repos sereinement et préparer la prochaine saison. La réforme annoncée des circuits UCI est intéressante pour une équipe comme la nôtre, mais il faudra avant tout continuer à lutter avec les meilleures formations Pro Continentales. C’est notre priorité pour les prochaines saisons. »  
 
Hilaire Van der Schueren (directeur sportif) : 
“Je boucle ma cinquième campagne comme directeur sportif chez Wanty-Groupe Gobert. Après quelques places d’honneur en 2014 et 2015, nous parvenons à rester au sommet pour la troisième année d’affilée. C’est un soulagement, qui me satisfait pleinement. Je tiens en particulier à remercier les coureurs et le staff pour le travail accompli lors de la saison écoulée. »
 
« Chaque année, ce classement constitue une priorité pour nous. Nous avons qu’ASO, l’organisateur du Tour de France, n’est pas insensible à ce classement de l’Europe Tour lorsqu’il attribue ses Wild Cards. Donc en terminant en tête, nous ouvrons les portes de plusieurs belles épreuves. »
 
« Le mois d’août fut, selon moi, crucial pour ce classement. Nous nous sommes imposés sur plusieurs courses d’un jour comme Zottegem, la Course aux Raisins à Overijse, la Coupe Sels à Merksem, ou l’Antwerp Port Epic. Mais nous avons aussi continué sur notre lancée avec des places d’honneur à Binche, Paris-Tours ou la Tacx Pro Classic samedi dernier. » 
 
Benoit Soenen (Administrateur délégué WANTY SA) :
« Pour notre équipe, et notre entreprise, ce troisième succès final consécutif à l’UCI Europe Tour constitue une véritable fierté. Nous en avions fait un objectif, ce qui n’augure que du positif pour la suite, surtout dans le cadre de la réforme de l’UCI qui pousse les équipes de notre statut à continuer à se battre. Nous sommes récompensés par nos efforts pour la troisième année consécutive, et nous démontrons que nous sommes capables à la fois de faire le spectacle au Tour de France et d’accumuler les performances. »
 
« En tant que partenaire, ces récompenses nous poussent à continuer à investir dans le sport, et le vélo en particulier. Il y a un véritable message que nous tenons à véhiculer. Il n’y a pas que les équipes World Tour, derrière, des projets solides continent à se faire leur place. »
 
« Je retrouve de nombreuses similitudes entre notre entreprise et l’équipe cycliste. Nous parvenons, en tant qu’acteur économique wallon, à peser face aux multinationales. Le récent rachat de Ronveaux (450 travailleurs, pour porter le total de la SA Wanty à 1500 personnes, NDLR) en est la preuve : les propriétaires ont préféré céder leur outil en conservant l’ancrage local face aux principaux mastodondes européens. Notre équipe cycliste, elle aussi, parvient à rester au sommet de l’Europe Tour, ce qui nous procure un fabuleux vecteur de communication. » 
 
Ronald Gobert (Administrateur délégué Groupe Gobert) :
« L’image de notre entreprise est fortement liée à celle de l’équipe cycliste. Cette nouvelle victoire est un signal fort, une véritable réussite qui couronne une bonne saison. Nous verrons ce que ce succès pourra nous apporter dans le cadre de la réforme de l’UCI mise en place dès 2020. Mais il s’agit déjà d’un véritable adjuvant moral positif pour le développement de Wanty-Groupe Gobert. »
 
« Evoluer au sommet constitue une belle satisfaction, mais confirmer pour une troisième année consécutive encore plus. Nous avons également bouclé avec réussite notre deuxième Tour de France. Cela démontre le sérieux de l’équipe, du projet, et motive à continuer le développement de l’ensemble de cette structure. » 
 
Les 13 succès UCI :
Circuit de la Sarthe (étape 3 + classement général) : Guillaume Martin
GP de Plumelec : Andrea Pasqualon
Tour du Luxembourg (étape 2 et 3 + classement général) : Andrea Pasqualon 
IWT Oetingen : Jérôme Baugnies
Tour de Wallonie (étape 3) : Odd Eiking
GP Zottegem : Jérôme Baugnies
Coupe Sels : Timothy Dupont
Course aux Raisins : Xandro Meurisse
Antwerp Port Epic : Guillaume Van Keirsbulck
Tour of Taihu Lake : Boris Vallée

UCI Europe Tour 2018 (classement au 15/10)
1. Wanty-Groupe Gobert 4113 p.
2. Cofidis 3434 p.
3. Androni 3012 p.
4. Direct Energie 2846 p.
5. Roompot 2832 p.