Aller au contenu principal

Tour de France : « Une récompense » pour Wanty-Gobert

Tour de France : « Une récompense » pour Wanty-Gobert

ASO, la société organisatrice du Tour de France, a annoncé ce matin une première sélection d’équipes pour la prochaine Grande Boucle. L’organisateur français nous convie pour la troisième année consécutive au plus grand événement cycliste mondial. Wanty-Gobert Cycling Team se présentera donc le 6 juillet prochain au Grand Départ du Tour de France donné dans la capitale de l’Europe, Bruxelles. Trois équipes belges seront donc au départ de la 106e édition du Tour qui rendra hommage à Eddy Merckx. Une nouvelle qui réjouit direction sportive, partenaires et coureurs.

Guillaume Martin (coureur) :
“ Cette troisième invitation prouve que nous n’avons pas volé notre place sur le Tour de France lors des deux dernières années. Je remercie ASO de nous faire confiance et d’annoncer notre sélection parmi les deux premières équipes invitées. Plus tôt l’invitation tombe, mieux elle nous permet de planifier la saison avec sérénité. »

« Je reste sur un goût d’inachevé par rapport à mon Tour 2018. Autant ma première participation fut satisfaisante, autant l’an dernier de nombreux détails ont chamboulé mes plans. Je n’ai jamais été bien loin du maillot blanc, sans jamais le porter ; j’ai dégringolé au général lors des dernières étapes ; je n’avais pas des sensations optimales et ma fracture à la côte ne m’a pas aidé. » 

« Le parcours de cette édition 2019 me plaît vraiment ! Il ressemble d’ailleurs à celui de 2017. J’ai déjà commencé à m’y pencher, mais avec l’annonce de cette invitation, je vais plus encore l’étudier. Résidant désormais à Pau, je connais bien le parcours du chrono, qui ne sera pas simple. J’ai aussi pédalé sur l’étape pyrénéenne qui franchira Soulor et Tourmalet. Et en Alsace, ayant résidé à Strasbourg, je connais plutôt bien la région et ses pièges. Vivement l’été ! » 

Jean-François Bourlart (manager général) :
« Cette troisième sélection consécutive pour le Tour de France constitue une réelle satisfaction. Nous avions remporté l’UCI Europe Tour pour la troisième année consécutive, ce qui me donnait de bons espoirs en vue d’une nouvelle participation au Tour. Je suis très heureux de voir que les organisateurs respectent le travail effectué toute l’année pour grappiller des points et se hisser en tête de la seconde division. Cette annonce intervient au bon moment, juste avant notre départ en stage de préparation en Espagne où nous pourrons préparer sereinement ces grandes échéances. »

« Nous présenter au Grand Départ du Tour de France à Bruxelles, en Belgique, constituera un moment fort de notre saison, mais aussi de l’histoire de l’équipe. De même, le départ de la troisième étape de Binche, les terres de notre partenaire-titre Wanty, promet une belle fête pour le cyclisme. »

« Cette invitation constitue un signal fort quant au travail que nous effectuons depuis plusieurs années. Cela renforce encore l’ancrage de notre projet sur le long terme, en restant fidèle à nos valeurs et notre philosophie. Sur tous les plans, nous progressons année après année et cette campagne 2019 s’élance sur les mêmes bases. Je tiens à remercier Christian Prud’homme et ses équipes d’ASO pour la confiance et la crédibilité qu’ils accordent à notre équipe et notre vision du cyclisme. » 

Hilaire Van der Schueren (directeur sportif) :
« Je me réjouis de cette invitation et je songe déjà aux grands moments que nous allons vivre cet été. Le Grand Départ de Bruxelles, le départ de la troisième étape à Binche, et surtout le passage du peloton, lors de la première journée, par Grammont, devant chez moi, avant d’escalader le Bosberg, ... Ces éléments font de cette édition 2019 un Tour de France très important pour nous. »

« A nous désormais de démontrer, dès le début de saison, qu’ASO ne s’est pas trompé en nous accordant une invitation. Cela prouve que nous nous sommes bien débrouillés lors de nos deux premières participations, fidèle à notre volonté d’animer l’épreuve en passant à l’offensive. Notre première position à l’UCI Europe Tour nous a aussi bien aidé, donc je suis heureux de recevoir cette invitation car le choix des organisateurs n’a pas dû être simple. »