Aller au contenu principal

TDF (6) : Smith se rapproche du maillot à pois

TDF (6) : Smith se rapproche du maillot à pois

La sixième étape du Tour de France (2.WT, 07-29/07) n’a pas offert énormément de suspens en début d’étape. Un groupe de cinq hommes s’est détaché dès la sortie de Brest, avec les Français Turgis, Grellier, Gaudin, Pichon et le Néo-Zélandais Dion Smith. Bien décidé à s’attaquer au maillot à pois, le représentant de Wanty-Groupe Gobert a pris les points distribués au sommet des deux premières difficultés du jour, ce qui le ramenait à ex-aequo avec le porteur du maillot Tom Skujins. L’entente dans l’échappée ne fut pas idéale, et le groupe fut repris dans les pentes de Mûr de Bretagne, dont le premier passage faisait office de troisième GPM du jour. Smith ayant été repris, le maillot à pois restera sur les épaules de Skujins qui a augmenté son capital de points. Le final pour la victoire d’étape s’annonçait nerveux. Les pentes de Mûr de Bretagne ont offert une bataille entre les favoris que Guillaume Martin et Andrea Pasqualon ont dû suivre à distance. Le Français et l’Italien terminent respectivement en 36e et 37e position. Ce vendredi, la septième étape (231 kilomètres sur les terres de Guillaume Martin), la plus longue du Tour, reliera Fougères et Chartres où un sprint massif est attendu.

Dion Smith :

« Je devais profiter de cette journée pour à nouveau tenter ma chance. C’était d’abord intéressant pour l’équipe d’avoir à nouveau un homme à l’avant. Ensuite, je voulais prendre autant de points que possible. J’ai pu passer en tête des deux premières difficultés, mais je devais encore prendre les points à Mûr de Bretagne. Malheureusement, j’ai été repris à un kilomètre du sommet et Tom a pris deux points. C’est décevant. »

« Les mecs de Direct Energie ont cassé la cohésion dans le groupe en attaquant à 30 kilomètres du premier passage. Ca a brisé le rythme, et on a dépensé trop d’énergie à rouler en poursuite. L’écart est redescendu rapidement, et le peloton nous a repris. C’est regrettable, même si je suis content d’avoir essayé. Je préférais attaquer que rester dans le peloton, même si le résultat espéré n’est pas arrivé. J’ai passé trois jours dans le maillot à pois, je n’y aurais jamais songé avant le Grand Départ. Maintenant, je vais récupérer en vue de l’étape des pavés et protéger Guillaume Martin au mieux. Si je pense encore au maillot ? Ce sera compliqué dans les longs cols, mais on ne sait jamais. » 

 

Etape 6 (Brest-Mûr de Bretagne) :
1. Dan Martin
2. Pierre Latour + 0:01
3. Alejandro Valverde + 0:04
36. Guillaume Martin + 0:31
37. Andrea Pasqualon + 0:41
48. Marco Minnaard + 0:58
81. Thomas Degand + 3:07
83. Yoann Offredo + 3:09
123. Guillaume Van Keirsbulck + 9:37
131. Dion Smith + 10:51
143. Timothy Dupont + 14:30

Général provisoire :
1. Greg Van Avermaet 
2. Geraint Thomas + 0:03
3. Tejay Van Garderen + 0:05
41. Andrea Pasqualon + 4:16
46. Guillaume Martin + 5:09
61. Thomas Degand + 7:59
63. Marco Minnaard + 8:13
81. Yoann Offredo + 11:46
91. Dion Smith + 13:31
146. Guillaume Van Keirsbulck + 31:45
150. Timothy Dupont + 34:10

Classement de la montagne :
1. Toms Skujins 6 points
2. Sylvain Chavanel 4 pts
3. Dion Smith 4 pts