Aller au contenu principal

Kuurne - De Winter à l'offensive, Pasqualon dans le top 20

Kuurne - De Winter à l'offensive, Pasqualon dans le top 20

Le deuxième volet du week-end d’ouverture, Kuurne-Bruxelles-Kuurne (1.HC, 03/03), a à nouveau offert une âpre lutte pour la victoire. Dans des conditions exécrables, le vent et la pluie s’abattant sur les coureurs dès le départ à Kuurne, le peloton a pris un départ à vive allure et il a fallu plus d’une heure de course avant que l’échappée se dessine. Le Wallon Ludwig De Winter, qui disputait sa première classique sous les couleurs de Wanty-Gobert, s’est glissé dans le groupe de sept fuyards, qui a compté jusqu’à trois minutes d’avantage. La bataille faisant rage à l’arrière, le peloton est déjà revenu dans le Vieux Quaremont.

Dixième l’an dernier, Timothy Duponta joué de malchance dans ce même Quaremont. Le sprinteur belge a connu sa deuxième crevaison de la journée, ce qui a compromis ses chances de résultat. Andrea Pasqualonet Pieter Vanspeybrouck étaient les deux rescapés d’un peloton réduit à une trentaine d’unités. Pasqualon prend la seizième place, Vanspeybrouckla 22e. 

Ludwig De Winter : 

« Je pensais déjà à l’échappée avant le départ. Et quand je promets quelques chose, j’essaie de l’accomplir. Il a fallu se battre longtemps avant qu’un groupe se détache. Tant Vallée que moi-même avons tenté notre chance chacun à notre tour, ce qui nous permettait de ne pas se griller trop vite. »

« C’était amusant de se retrouver avec Alex Kirsch, un ancien équipier, dans l’échappée. Avec un avantage maximal de trois minutes, nous espérions passer le Vieux Quaremont. J’étais content de me montrer à l’attaque, dans une course importante pour notre équipe. »

« Je veux continuer sur cette lancée et continuer à me montrer en échappée. Mardi, je prends le départ du Samyn. C’est, outre l’ouverture de la saison wallonne, une journée particulière pour moi. D’une part, ce sera le premier anniversaire de mon fils. Ensuite, c’est le carnaval à Binche. Je fêterai l’événement à ma façon, en me faisant plaisir sur le vélo. »

De Winter

Andrea Pasqualon :

« Je suis très déçu de mon sprint. Je sentais que j’avais de la force et qu’un top 5 était possible. J’étais bien placé dans la roue de Groenewegen et Ackermann, mais quelqu’un s’est relevé et j’ai perdu beaucoup de places. »

« Je sens cependant que je progresse dans ces épreuves flandriennes, surtout par rapport aux dernières années. C’est positif. En apprenant à bien connaître les parcours, je me sens prêt pour des épreuves comme Gand-Wevelgem et le Tour des Flandres. »

Kuurne-Bruxelles-Kuurne :

1. Bob Jungels
2. Owain Doull
3. Niki Terpstra
16. Andrea Pasqualon
22. Pieter Vanspeybrouck
DNF Ludwig De Winter
DNF Tom Devriendt
DNF Timothy Dupont
DNF Boris Vallée
DNF Wesley Kreder