Aller au contenu principal

Famenne Classic : Meurisse 6e

Famenne Classic : Meurisse 6e

La première édition de la Famenne Ardenne Classic (1.1, 11/10) a permis à Wanty-Groupe Gobert d’imprimer son cachet sur l’épreuve. Une longue échappée matinale a longtemps ouvert la route, avant d’être reprise dans l’avant-dernier tour. L’épreuve s’est alors ouverte sous l’impulsion de nos hommes. Après avoir imprimé un gros tempo vers le pied de la côte de Charneux, Wanty-Groupe Gobert a dynamité la course. Dans la côte, Xandro Meurisse et Guillaume Martin se sont détachés en compagnie de Martijn Budding. Le trio a compté jusqu’à trente-cinq secondes d’avance, mais Lotto a contrôlé au peloton. Dernier résistant, Martin a été repris dans les cinq derniers kilomètres. Malgré quelques escarmouches, la victoire s’est finalement joué au sprint à Marche-en-Famenne. Hofland remporte la victoire, Meurisse termine 6e. Ce résultat permis à l’équipe de s’emparer de la tête de l’UCI Europe Tour, à deux courses du but.

Xandro Meurisse :

« Dans l’avant-dernière côte, nous sommes sortis à trois. Nous avons rapidement pris une demi-minute d’avance mais il nous manquait un homme. Budding ne collaborait pas, donc nous n’étions que deux à rouler. Avec le vent, c’était un peu compliqué à trois. Au départ, Monfort était seul à rouler puis Armée l’a assisté donc ça devenait compliqué.

Du coup, j’étais trop court dans le final pour le sprint. Je pensais pouvoir monter sur le podium au sprint, mais j’ai manqué de fraicheur. Quand je vois qui gagne (Hofland), et Vermeulen qui est en forme pour le moment, je peux me dire que je finis ma saison avec un bon résultat. J’étais venu pour plus, mais je dois me satisfaire de la 6e place. Nous prenons de bons points pour l’UCI Europe Tour et j’espère que les coéquipiers pourront faire croître notre avantage en fin de saison.

Je suis content de ma première saison chez Wanty-Groupe Gobert. Je conclus l’année avec sept ou huit podiums, et de beaux résultats. J’ai reçu beaucoup de soutien de l’équipe, et durant les dernières semaines, nous avons fait preuve d’un bel esprit collectif qui s’est traduit par des résultats. L’an prochain, nous devons continuer sur cette dynamique et marquer les premières courses de notre empreinte. De mon côté, j’espère transformer les places d’honneurs en victoires. »