Aller au contenu principal

Amstel : Baugnies manque de peu le bon coup

Amstel : Baugnies manque de peu le bon coup

L’Amstel Gold Race (1.WT) n’a pas souri à notre équipe cette année. Une échappée de neuf hommes s’est détachée en début de course, tandis que Wanty-Groupe Gobert restait au chaud dans le peloton. La course s’est finalement jouée dans la dernière boucle, explosant dans l’enchaînement Kruisberg-Eyserbosweg-Fromberg avant de définitivement se casser dans les pentes Keutenberg. Baugnies et Pasqualon ont manqué la jonction de peu. Cinq de nos représentants arrivent dans le premier groupe de poursuite, dont Jerome Baugnies a remporté le sprint, tandis que Michael Valgren remporte la victoire. 

Amstel Gold Race :
1. Michael Valgren
2. Roman Kreuziger
3. Enrico Gasparotto + 0:02
38. Jerome Baugnies + 3:26
43. Tom Devriendt
47. Andrea Pasqualon
60. Dion Smith
71. Marco Minnaard
DNF Simone Antonini
DNF Mark McNally