Aller au contenu principal

UAE Tour (1) : Dans le bon coup, Minali tentera à nouveau

UAE Tour (1) : Dans le bon coup, Minali tentera à nouveau

Il ne fallait pas manquer le départ de la première course World Tour de l'année. Après seulement 400 mètres parcourus dans le UAE Tour (2.UWT - 21-27/02), des bordures se sont créées, provoquant un vent de panique dans un peloton désormais scindé en éventails. Si le calme retrouvé permettait un regroupement des forces en présence, le sprint intermédiaire situé à 110 kilomètres de l'arrivée relança de plus belle les hostilités. 

Un groupe d'une vingtaine de coureurs avait pris la poudre d'escampette dans le désert, parmi lesquels notre sprinter italien Riccardo Minali, l'unique représentant de Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux aux avants-postes. Un rythme effréné imposé depuis le départ qui eut raison de Minali, et soudainement l'intégralité de l'équipe se trouvait en poursuite. La victoire s'est donc joué entre les vingt coureurs et c'est Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) qui s'est montré le plus rapide. Le peloton, au sein duquel figurent tous les coureurs de l'équipe, a franchi la ligne avec un déficit de 8 minutes 30. Demain, les coureurs de l'UAE Tour accompliront un contre-la-montre individuel de 13 kilomètres.

Riccardo Minali :
« J’avais de bonnes jambes et j’ai pu faire le bond lorsque la bonne bordure de 26 est partie. J’ai consenti à un gros effort pour rentrer, mais j’ai continué à prendre mes relais pour ne pas évoluer dans le vent. Malheureusement, je me suis quand même retrouvé en queue de groupe après avoir pris mon tour de relais puis j’ai laché la roue devant moi de deux mètres et je n’ai jamais pu rentrer. C’est dommage, surtout quand on voit l’issue de l’étape. Mais je dispose d’une bonne condition et je veux le démontrer sur les prochaines étapes. Il reste normalement trois chances au sprint ! »

Valerio Piva (Directeur sportif) :
« Deceuninck-Quick Step a lancé avant le sprint intermédiaire, et ça ne s’est jamais relevé. Quand j’ai entendu qu'ils avaient 5 hommes devant, avec Van der Poel, Pogacar, Yates, j’ai compris que c’était le bon coup car trop peu d’équipes avaient intérêt à rouler derrière. La situation était idéale pour nous car Riccardo avait flairé le bon coup. Malheureusement, il a rapidement été décroché et notre journée était finie. Pour le classement général, le vainqueur final était à l’avant aujourd’hui. Chacun fera de son mieux au chrono, puis on verra où se situent nos grimpeurs à Jebel Hafeet. La semaine est encore longue, et il faudra rester chaque jour attentif aux bordures car le vent souffle fort ici ! »


UAE Tour - Etape 1 provisoire :
1.M. Van der Poel (Alpecin-Fenix)
2.D. Dekker (Jumbo) +0"
3.M. Morkov (Deceuninck) +0"
50. S. Petilli (IWG) +8'29"
61. L. Meintjes (IWG) +8'29"
62. R. Minali (IWG) +8'29"
63. R. Taaramaë (IWG) +8'29"
95. K. Kreder (IWG) +8'29"
96. K. Van Melsen (IWG) +8'29"
121. J. Hirt (IWG) +8'29"

Classement général provisoire 
1.M. Van der Poel (Alpecin-Fenix)
2.D. Dekker (Jumbo) +4"
3.M. Morkov (Deceuninck) +6"
50. S. Petilli (IWG) +8'39"
61. L. Meintjes (IWG) +8'39"
62. R. Minali (IWG) +8'39"
63. R. Taaramaë (IWG) +8'39"
95. K. Kreder (IWG) +8'39"
96. K. Van Melsen (IWG) +8'39"
121. J. Hirt (IWG) +8'39"