Aller au contenu principal

GP de l'Escaut : Danny Van Poppel (4ème) : "Le meilleur printemps de ma carrière"

GP de l'Escaut : Danny Van Poppel (4ème) : "Le meilleur printemps de ma carrière"

La 108ème édition du Grand Prix de l'Escaut (1.Pro, 07/04), la plus ancienne classique flamande, s'est élancée ce mercredi dans des conditions dantesques. Malgré les doutes liées à la neige et au vent, le peloton a finalement bien démarré de Terneuzen, aux Pays-Bas, pour 194 kilomètres de traversée du plat pays. L'année dernière, cette épreuve avait été limitée à un circuit autour de Schoten (Anvers), en raison de la pandémie.

Après une quinzaine de kilomètres, à la sortie du Tunnel de l'Escaut occidental, les premières bordures ont vu le jour. Le peloton s'est alors divisé en plusieurs groupes, et la nervosité mêlée aux conditions météo difficiles ont provoqué de nombreux incidents. Malheureusement, le Néerlandais Taco van der Hoorn était lui-même victime d'une chute à 129 kilomètres de l'arrivée, et contraint à l'abandon.

Sa chute a provoqué une nouvelle rupture du peloton, qui s'était entre-temps regroupé. Cette fois, un groupe de tête de treize coureurs était parvenu à prendre ses distances, dont Danny Van Poppel, troisième de l'épreuve en 2014. Un autre groupe fort de dix-sept coureurs, dans lequel on retrouvait Jonas Koch, faisait la jonction avec le premier à 70 kilomètres de l'arrivée.

La bonne collaboration en tête de course permettait de préserver un écart de plus d'une minute sur le peloton dans le circuit final de Schoten, mais il ne reviendra jamais. L'édition 2021 du Grand Prix de l'Escaut allait donc se décider au sprint entre une trentaine d'hommes en tête, et à ce jeu Jasper Philippsen (Alpecin-Fenix) s'est montré le plus rapide. Danny Van Poppel, qui a une fois de plus démontré son excellente condition, manque de peu le podium (4ème). 

Danny Van Poppel :
« Nous avons eu une course très nerveuse aujourd'hui, à cause du vent qui soufflait très fort en Zélande. J'étais dans de bonnes dispositions, aux avants-postes, et j'étais heureux de retrouver Jonas Koch lorsque la jonction avec la poursuite a eu lieu. Nous étions tous les deux prêts, Jonas a fait un excellent travail et m'a bien déposé dans l'emballage final. Malheureusement, j'ai été un peu piégé dans le sprint alors que je finissais fort. Après avoir franchi la ligne, j'étais déçu d'avoir raté de peu le podium. Mais maintenant, je repense à ma performance et je suis satisfait de ma forme, de mes intentions, ainsi que de mes coéquipiers."

"Enfin, j'obtiens un bon résultat après tous ces efforts des dernières semaines. C'est sans doute le meilleur printemps de ma carrière. J'ai participé aux finishs du GP Le Samyn et Gand-Wevelgem, entre autres, mais le résultat n'était pas au rendez-vous. Maintenant, il y a enfin cette belle place d'honneur. J'en suis très fier. Je me sens tellement bien ici, dans la famille Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. L'équipe me soutient et m'a tout le temps octroyé sa confiance. Je réalise de la chance que j'ai, c'est pourquoi j'ai toujours à coeur de décrocher un résultat pour elle. »

Grand Prix de l'Escaut :
1. Jasper Philippsen
2. Sam Bennett
3. Mark Cavendish
4. Danny Van Poppel
29. Jonas Koch
35. Pieter Vanspeybrouck
39. Boy Van Poppel
67. Wesley Kreder
DNF Riccardo Minali
DNF Taco van der Hoorn