Aller au contenu principal

En confiance pour les Strade Bianche

En confiance pour les Strade Bianche

Sept mois à peine après sa première participation aux Strade Bianche (1.UWT, 6/03), Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux se rendra à nouveau ce samedi en Toscane pour disputer la fameuse classique des routes blanches. 

Le parcours de cette édition organisée par RCS Sport est une copie conforme de l'année précédente, avec tout d'abord un départ donné peu avant-midi dans la ville de Sienne. Le peloton sera directement dans le vif du sujet, car la première des onze routes de gravier est répertoriée après seulement 17,6 kilomètres de course. Les "settori sterrati" sont ainsi répartis tout le long du parcours de 184 kilomètres et ici ou là entrecoupés de montées asphaltées. Le dernier secteur se situe à 12 kilomètres de l'arrivée, mais il ne sera pas l'ultime obstacle qui se dressera devant les coureurs. En effet, le successeur de Wout Van Aert est attendu en haut de la Piazza del Campo de Sienne vers 16h15, au bout d'une montée raide, dans des rues étroites et un revêtement pavé. La succession des difficultés et le revêtement si particulier de graviers (63 kilomètres au total) promettent d'ores et déjà une course sans répit pour les participants de l'épreuve classée World Tour depuis 2017.

Avec Andrea Pasqualon, Simone Petilli et Lorenzo Rota, trois des quatre coureurs italiens que compte Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux seront au départ de la classique des routes blanches. Ils seront accompagnés par Jan Bakelants, Théo Delacroix, Tom Devriendt et Loïc Vliegen, tous déjà présents au Trofeo Laigueglia pour l'ouverture de la saison cycliste italienne. Vliegen avait terminé dans le top 20 de l'édition "estivale" des Strade Bianche la saison dernière. Cette sélection sera encadrée par les directeurs sportifs Valerio Piva et Jean-Marc Rossignon.

Valerio Piva (directeur sportif):
«Ce jeudi, nous avons parcouru les 100 derniers kilomètres avec Andrea Pasqualon et Simone Petilli, de sorte à bien appréhender le Monte Sante Marie, qui s'avère généralement être un point crucial de la course. Simone est particulièrement motivé après sa rentrée au UAE Tour et Andrea Pasqualon a montré lors du week-end d'ouverture des classiques qu'il était en excellente forme. Lorenzo Rota et Jan Bakelants étaient également aux avants-postes tout cette semaine sur les Boucles Drôme-Ardèche et lors du Trofeo Laigueglia. Quant à Loïc, il a déjà prouvé la saison dernière que les Strade Bianche lui convenaient et il sera un élément important de notre sélection. »

«Pour cette classique si difficile, il est certes important de s'y rendre avec des coureurs dont on sait que la condition est là, mais le facteur chance jour un rôle déterminant lui aussi. Il faudra être épargnés par les ennuis mécaniques et pouvoir gérer la nervosité qui gagnera indéniablement le peloton. Nos coureurs devront être attentifs aux mouvements de course, même ceux tôt dans la journée, car un favori peut toujours décider d'anticiper sur ce parcours hors du commun. Notre sélection a les moyens d'aller décrocher un résultat et d'influer sur le déroulement, c'est ma conviction et c'est bien ce que nous avons l'intention de faire. »

Sélection Strade Bianche:
Jan Bakelants
Théo Delacroix
Tom Devriendt
Andrea Pasqualon
Simone Petilli
Lorenzo Rota
Loïc Vliegen

Direction Sportive:
Valerio Piva
Jean-Marc Rossignon